Sites de rencontres gratuits pour tous

Ce site va présenter les différents sites de rencontre pour tous. Quelle que soit son origine, sa nationalité, son orientation, ses moyens financiers et ses gouts, on a tous droit d'avoir accès à des sites de rencontre de qualité.

La question du droit des couples binationaux

Comment se rencontrent les couples binationaux.

Elle s’appelle Khadija, lui Michel ; il s’appelle Nicolas, elle Olga ; elle s’appelle Marie, elle Milena ; il s’appelle Eduardo et lui Marc… Ils vivent en couple depuis peu et envisagent leur futur ensemble, ici en France. Certains voudraient se marier, d’autres se pacser, d’autres enfin voudraient simplement vivre ensemble sans penser à tout cela. Jusqu’ici tout est bien ordinaire. Mais, l’un(e) est français(e), l’autre ne l'est pas … ! Depuis 30 ans, beaucoup a été fait pour que les administrations, ainsi que tous les acteurs de la vie économique et sociale, prennent en considération les formes nouvelles de conjugalité et respectent ainsi les choix de chacun quant à sa vie privée. S’il reste du chemin à parcourir, comme notamment l’accès des couples de même sexe aux mêmes droits que les couples hétérosexuels, on peut tout de même se satisfaire qu’en France, en partie grâce à la pression de l’Europe, la loi ait particulièrement bien sanctuarisé la vie privée de chacun(e) et limite ainsi les tentations de l’administration d’y attenter.

Il semble cependant que l’Etat n’ait pas la même exigence de respect de la vie privée selon que l’on est français ou pas, et selon que l’on est français vivant avec un français ou un étranger. Depuis 2003 et avec frénésie, le législateur français a révisé le code des étrangers à quatre reprises pour créer les conditions d’un système administratif et juridictionnel véritablement attentatoire à la vie privée des personnes françaises et étrangères qui ont fait le choix de vivre ensemble. L’administration a désormais pris place dans la vie privée de ces couples. Lentement mais surement, ce dispositif doublé d’un climat de suspicion généralisé a pernicieusement laissé grandir l’idée qu’il était des couples qui devaient trouver normal et acceptable que leur vie privée ne soit justement plus vraiment privée.

Les couples binationaux mariés ou pacsés, ces derniers de même sexe ou de sexe différent, vivent aujourd’hui un parcours du combattant:

Aujourd’hui, à l’occasion de la campagne électorale présidentielle et législative, nos deux associations interpellent l’ensemble des citoyens ainsi que les candidats : acceptons-nous qu’en France des couples doivent se battre avec l’administration pour obtenir le droit de vivre ensemble ? Acceptons nous qu’en France le droit à la vie privée et familiale ne soit pas le même parce que l’on choisit de vivre avec un étranger ?

Ce que nous revendiquons aujourd’hui pour les couples

Il est urgent d'obtenir:

Si vous cherchez plus d'informations sur cette thématique, nous vous conseillons de regarder cette page: www.amoureuxauban.net. Le droit à une vie privée et à une vie familiale est un droit humain imprescriptible et indivisible. Il n’est pas négociable, et ce quand bien même il existerait des contingences liées à une politique d’immigration devenue frileuse. Rappelons-nous l’avertissement d’Aimé Césaire : « Un pays qui ruse avec ses principes et ses fondements est un pays moribond. ». Espérons que la prochaine législature sera l’occasion de redonner vie à nos principes.